Rapport d'activité 2022

Vue d’ensemble des comptes agrégés

En mio. CHF

Globalement, les produits des activités d’assurance ont dépassé les charges de CHF 2 066 millions.

Les cotisations des assurés, CHF 44 220 millions, représentent 72.1 % du total des produits.

En 2022, le résultat net des placements de CHF –‍5 032 millions, obtenu en additionnant le résultat des placements aux charges liées à l'activité de placements, a effacé le bénéfice des activités d'assurance et a entraîné un résultat global négatif. Il en résulte ainsi une diminution des fonds propres cumulés. Le résultat négatif sur les placements est lié à la mauvaise évolution des marchés.

Le résultat des placements est réparti sur les trois assurances sociales en fonction de leurs participations respectives dans les différentes classes d’actifs.

Contribution au résultat

65 000 Résultat des activités d'assurance 2066 Résultat d'exploitation de l'année agrégé 2966 + 61366 – 59300 4988 – 44 –3000 –2500 –2000 –1500 –1000 500 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 Diminution Augmentation Produits del’activitéd'assurance Charges del’activitéd'assurance Résultat desplacements Charges administratives liées à l'activité de placement

En mio. CHF

Vue d’ensemble

6 0 000 –6 000 –5 000 –4 000 –3 000 –2 000 –1 000 0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000 6 000 6 5 000 7 6 5 4 3 2 1 2022 2021

En mio. CHF

1 Produits de l’activité d’assurance
2 Charges de l’activité d’assurance
3 Résultat de l’activité d’assurance
4 Résultat des placements
5 Charges administratives liées à l’activité des placements
6 Résultat de l’activité de placement
7 Résultat d’exploitation global 

 

Depuis 2011, la part des fonds investis par les APG est stable avec une légère hausse au fil du temps. Les montants investis par l’AI sont également restés stables jusqu’en 2017 en raison du système de remboursement lié à l’augmentation temporaire de la TVA en faveur de l’AI. Depuis 2019 le capital de l’AI est en diminution suite à plusieurs années de pertes d’exploitation. L’AVS est l’assurance sociale dont les fluctuations sont les plus perceptibles, notamment en raison de sa taille.

En mio. CHF

 

À fin 2022, les liquidités et placements sur le marché monétaire (hors emprunts à court terme) représentent environ 7.6 % des actifs sous gestion. La gestion de la liquidité ainsi que son rôle de pivot vis-à-vis de la Centrale de compensation sont décrits à la page « Liquidités ».

Les actions, obligations et parts de fonds représentent, à fin 2022, la plus grande partie des investissements avec 86.1 %, dont 18.4 % pour les actions, 39.2 % pour les obligations et 28.5 % pour les parts de fonds.

Les dérivés sont utilisés en grande partie dans les mandats de couverture ainsi que pour l’allocation tactique. Ils représentent une valeur nette de CHF 206 millions, ou 0.6 % des placements à fin 2022.

L’or représente 2.8 % des investissements.

Les prêts sont accordés en grande partie aux communes et aux cantons. Ils représentent, à fin 2022, 2.6 % des actifs sous gestion.

Les débiteurs et créanciers proviennent, pour la plus grande partie, de l’activité des assurances sociales. Les comptes courants des caisses de compensation représentent à l'actif CHF 4 193 millions et au passif CHF 36 millions.

Les différents services de la Confédération impliqués dans les activités liées aux assurances sociales cumulent un solde net de CHF 1 117 millions.

Les comptes courants et retenues pour l’assurance chômage forment une dette de CHF 1 164 millions.

Les autres débiteurs (CHF 66 millions) et créanciers (CHF 39 millions) proviennent autant de l’activité des assurances sociales que des placements.

La plus grande partie des actifs transitoires provient à hauteur de CHF 1 070 millions des cotisations d’assurance. Le reste est constitué principalement d’intérêts courus.

Les immeubles servent en partie de placement et en partie comme bâtiments administratifs à usage propre.

Les passifs transitoires proviennent des délimitations sur la partie des placements.

La provision pour pertes sur cotisations fait partie des actifs nets liés à l’activité des assurances sociales.

La dette de l’AI envers l’AVS n’apparaît pas dans les comptes annuels agrégés. Il en est cependant tenu compte dans le détail par assurance ainsi que dans la répartition des fonds propres. La part de l’AI aux placements en 2022 étant insuffisante pour remplir la condition selon l’art. 22 al. 1 de la Loi sur les Fonds de compensation, aucun remboursement n’a été effectué.


You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

expand_less