Rapport d'activité 2022

Allocation stratégique de la fortune des trois assurances sociales

La politique de placement pour les Fonds de compensation doit garantir à tout moment la solvabilité des trois assurances sociales (AVS, AI, APG). Ainsi, les organes de compenswiss ont défini comme objectif un rendement réel, soit supérieur au taux d’inflation, et conforme aux conditions du marché.

Gestion des trois Fonds

compenswiss gère en commun la fortune des trois Fonds de compensation, tout en tenant compte des spécificités de chaque Fonds. Pour chacune des assurances sociales, le Conseil d’administration valide chaque année, sur proposition de la Direction, un budget de risque tenant compte de leurs bilans et perspectives d’évolution respectifs, ainsi que l’allocation d'actifs annuelle de la fortune (AAA) et l’allocation détaillée par segments (DAA).

«compenswiss gère en commun la fortune des trois Fonds de compensation, tout en tenant compte des spécificités de chaque Fonds.»

Portefeuilles de placements

La fortune est répartie entre deux portefeuilles dont le profil de risque et l’objectif de placement sont différents. Le « portefeuille de base » sert à garantir la liquidité en permanence. Ainsi, il est composé de placements présentant peu de risques, notamment de placements en instruments du marché monétaire, dont les rendements moyens ont été négatifs en 2022. Le « portefeuille de marché » investit pour l’accroissement du patrimoine avec un potentiel moyen de rendement plus élevé estimé à 1.6 % pour 2022. Il est régi par la AAA, est plus diversifié que le portefeuille de base et comprend des placements à plus long terme tels que des actions et des obligations.

«Le portefeuille de base sert à garantir la liquidité en permanence.»

En 2021, au vu des perspectives financières à moyen terme des trois assurances, une réserve de liquidité dans le portefeuille de base avait été constituée exclusivement pour l’AI. La réserve a été utilisée pour financer les déficits 2021 et 2022 à hauteur de 50 % et 38 % respectivement, en désinvestissant le portefeuille de base à un rythme trimestriel en 2022. Étant donné l'amélioration des perspectives de l'AI, le reste de la réserve a été dissous au mois de décembre 2022.

Allocation stratégique et tactique des placements

Pour définir l’allocation stratégique, le Conseil d’administration fixe, sur proposition de la Direction, un budget de risque cohérent avec les projections financières et économiques. Il se base ensuite sur les primes de risque estimées et sur les relations entre les rendements des classes d’actifs pour déterminer l’allocation. Cette dernière inclut des pondérations minimales et maximales des classes d’actifs ainsi que des expositions explicites aux devises étrangères.

La mise en œuvre de l’allocation stratégique est encadrée par un budget de risque, qui restreint l’allocation tactique et qui confère à l’allocation stratégique une nature relativement passive. Le risque est mesuré à l’écart entre les allocations effectives et théoriques. La moitié du budget alloué pour 2022 a été consommée. Cela s’explique principalement par la faible demande de prêts de la classe « Prêts aux communes » et les délais des appels en capitaux immobiliers.  

Structure de l’allocation stratégique

Avec une allocation de 39 %, les obligations en monnaies étrangères constituent la classe d’actifs la plus importante. Les actions représentent 26 %. Elles offrent un rendement attractif à long terme, mais les risques à court terme sont plus élevés. La part des obligations et autres instruments à revenu fixe en CHF s’élève à 19 %. Elle est inférieure aux deux autres classes d’actifs en raison d’un plus faible potentiel de rendement. L’immobilier, qui représente 13 % de l'allocation, est surtout intéressant en termes de croissance à long terme.

Pour favoriser encore la diversification du portefeuille et se protéger contre l’inflation, compenswiss investit également dans les métaux précieux à une hauteur de 3 %. Depuis 2019, cette classe d’actifs appelée « matières premières » a été restreinte à l’or.

Après couverture, l’exposition aux devises étrangères est de 24 %.

Structure de l'allocation stratégique

Obligations en monnaies étrangères Obligations en CHF Prêts Liquidités Minimum Maximum Référence annuelle Actions Immobilier Or

 


You are using an outdated browser. Please upgrade your browser to improve your experience.

expand_less